Brownie Noix de Pecan de Cyril Lignac


Je n’ai jamais fait de brownie, mais depuis le premier confinement, celui-là était dans ma to do list (sûrement à cause ou grâce aux noix de pécan). Je me suis basée sur la recette dule livre « Fait maison n°1 » de Cyril Lignac aux éditions la Martinière, j’ai juste modifié un petit peu.

Les noix de pécan caramélisées


Ingrédients :

  • 125g de noix de pécan
  • 80g de sucre
  • 20g d’eau
  • 1 pincée de fleur de sel

Recette :

  1. Dans une casserole , mettre l’eau et le sucre et faire un sirop à 120°, puis ajouter les noix de pécan et remuer sans cesse. Le sirop va masser autour des noix de pécan, puis va fondre et caraméliser, il ne faut jamais cesser de remuer.
  2. Ajouter la pincée de fleur de sel, débarrasser sur une feuille de papier cuisson et laisser refroidir.
  3. Couper les noix de pécan au couteau.

Le brownie


Ingrédients :

  • 60g de chocolat au noir (c’était au lait dans la recette d’origine)
  • 140g de chocolat noir (j’ai mis du Caranoa 55% de chez Valrhona)
  • 2 oeufs
  • 115g de sucre (c’était 150 dans la recette d’origine)
  • 40g de farine (j’ai mis de la T55)
  • 100g de beurre (c’était 120g dans la recette d’origine)
  • QS de beurre pour le moule

Recette :

1. Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.
2. Préparer un moule soit à brownie, soit à cake un peu large : il faut le beurrer, et mettre du papier cuisson dans le fond, afin de pouvoir sortir le brownie sans l’abîmer.
3. Dans un saladier ou un pichet, faire fondre les 140g de chocolat et le beurre au micro ondes à 500 ou 650 W. Laisser 30 secondes, remuer, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout soit bien fondu.
4. Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre, ajouter le mélange au chocolat, puis enfin la farine tamisée.
5. Couper en morceaux les 60g de chocolat (au lait ou pas), et les ajouter dans le brownie avec les noix de pécan caramélisées.
6. Cuire entre 25 et 30 minutes suivant l’épaisseur du brownie.

Il y a 2 manière de consommer ce brownie, soit à température ambiante, soit après un passage au froid.
Comme pour le fondant Baulois, j’aime autant les 2 versions 🙂

Dans la recette d’origine Cyril Lignac fait fondre que 100g de chocolat avec le beurre, et coupé les 2x40g de chocolat (noir et lait).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :